LES ZOMBIES N'EXISTENT PAS

Publié le par AL

Scénario/Dessin : Sylvain Escallon

Éditeur : Sarbacane

Synopsis : D’après le roman Lazarus d’Emmanuel Dadoun paru aux éditions Sarbacane. Piquier tue.  Il tue dans les villes – Rouen, St Brieuc, Paris... Il tue sans logique apparente. Mais il tue toujours selon le même rituel : une victime anonyme, un doigt coupé et un signe cabalistique tracé au sang, sur un mur. Pourquoi? Il l’ignore lui-même. C’est «la voix» dans sa tête qui le force à agir, interférence spectrale lui chuchotant ses consignes, comme des mélopées de cauchemar. De son côté, l’inspecteur Kowalski enquête. Accumulant les indices, il dessine peu à peu le portrait-robot de son suspect – un raté, licencié de la vie, broyé dans les rouages de la matrice...  jusqu’à ce qu’un nouveau rebondissement l’arrête : Piquier est mort depuis un an exactement!

Commenter cet article

>Jules(Lycée Toulouse Lautrec) 10/03/2015 13:42

Cette BD paraissait intéressante au début puis on ressent très rapidement que la BD tourne en rond, l'auteur fait parler les personnages pour ne rien dire . La fin a été bâclée a mon goût.
Les graphismes en noir et blanc étaient acceptables cependant ils restent assez laid.

Arnaud Lycée Toulouse-Lautrec 10/03/2015 13:38

Cette BD propose un concept intéressant a savoir une page un personnage différent par page en alternant entre le point de vue du tueur et celui de l'inspecteur. Malgré ce concept je trouve les graphismes sombres et l'histoire assez étrange ce qui fait que je n'ai pas vraiment aimé cette BD

Bastien & Laura (Lycée Clém's R) 05/03/2015 09:53

Nous n'avons pas aimé cette bande dessinée , car l’histoire est trop compliquée à suivre et ne nous donne pas envie de lire la suite.
On ne trouve pas cette BD intéressante.
Nous ne retiendrons pas cette BD.

Ju' et Cléou (Lycée Clémence Royer) 05/03/2015 09:25

Nous avons agréablement apprécié cette BD

Loïc T (2) Lycée Mirepoix 02/03/2015 17:31

Lorsque j'ai lu ce livre j'étais couché sur mon lit. J'ai d'abord trouvé ce livre spécial mais petit à petit je me suis habitué et j'ai trouvé ce livre plutôt intéressant.
Un inspecteur est sur une affaire depuis quelques temps quand les meurtres se multiplient et il finit enfin par trouver une piste, un certain M. Piquier, ses recherches l'ont menés jusqu'à la vérité.
Les dessins sont spéciaux et très sombres mais ils sont jolis.
Je conseille ce livre car il est plutôt intéressant.

Enéko Robin Miguel et Valentin 02/03/2015 17:17

Les zombies n'existent pas, nous plongent dans l'univers d'un policier qui traque un psychopathe, tuant sans pitié, coupant les doigts de ses victimes pour en faire un collier. Cette BD emmène le lecteur à travers le Mexique, la Bretagne et la région parisienne.
Ce livre est très plaisant, en effet l'histoire est fort prenante malgré la difficulté à se plonger dans l'histoire à cause d'un début de BD lourd et long. Cet ouvrage est très descriptif, et trop détaillé. Les dessins sont bien expressifs et vraiment intéressants, ce qui est réellement plaisant et agréable pour la lecture de la BD. Elle est assez longue mais se lie rapidement. Ce qui ma déçu, c'est que la BD est beaucoup trop sombre, ce qui donne un effet triste et chaotique.

Jasmine C. (Lycée Victor Hugo) 02/03/2015 15:27

Je ne vous conseille pas cette bande-dessinée. En effet, malgré un scénario qui pourrait être intéressant, son avancée n'est pas assez claire et force le lecteur à relire plusieurs fois la même page pour une compréhension correcte de l'histoire.Le fait que l'on jongle entre deux lieux rend le déroulement de l'histoire confus.Concernant le graphisme basé sur un jeu d'ombres en noir et blanc, celui-ci ne facilite pas la lecture. En effet la police utilisée se confond avec les dessins.
Il y a tout de même un effort de l'auteur pour susciter le doute et crée le suspens avec une fin qui laisse parler notre imagination dans la création dune suite.
En conclusion des éléments enoncés je ne vous conseille pas la lecture de " Les zombies n'existent pas".

Jasmine C. (Lycée Victor Hugo) 02/03/2015 15:20

Je ne vous conseille pas cette bande-dessinée. En effet, malgré un scénario qui pourrait être intéressant, son avancée n'est pas assez claire et force le lecteur à relire plusieurs fois la même page pour une compréhension correcte de l'histoire.Le fait que l'on jongle entre deux lieux rend le déroulement de l'histoire confus.Concernant le graphisme basé sur un jeu d'ombres en noir et blanc, celui-ci ne facilite pas la lecture. En effet la police utilisée se confond avec les dessins.
il y a

Jérémie.S (lycée Victor Hugo) 27/02/2015 14:56

Pour cette BD de Sylvain Escallo, je l'ai trouvé dans l'ensemble bien réalisé J'ai trouvé que la plupart des catégories était bien présente dans cette BD. Commençons par le graphisme. En effet, j'ai bien aimé dans l'ensemble ce graphisme. Il m'a séduit par ces cases en noire et blanche et ces dessins réalistent. Ces illustartions assez sombres font paraitre une forme de mystère qui m'ont bien plu. Continuons avec l'humour. Au contraire, pour l'humour de cette BD, je n'ai vraiment rien trouvé d'extraordinaire même rien du tout mais cela ne m'a pas tellement deçu dû fait d'un scenario très reussi a mon goût. En effet, j'ai trouvé que le scénario était bien réalisé. Cet histoire policière était bien réalisé avec l'enquête qui se déroule en même que nous voyons les crimes d'un autre côté où l'on comprend l'histoire au fur et à mesure avec à la fin les deux histoires qui se rejoingnent pour cloturer ce scénario très reussi. En conclusion, j'ai bien aimé cette BD pour m'a part et je la conseil à toutes les personnes adeptes du genre policier.

[Lycée Las Cases]Charly 27/02/2015 11:31

Cette BD est une enquête policières pleine de rebondissements, elle nous plonge dans un univers riche en mystères et surtout dans un rythme d’enquêtes successifs. De plus les dessins sont en noir et blanc ce qui permet d'accentuer l’atmosphère sombre et sinistre du livre. L'univers du livre est assez obscur et très bien adapté au scénario mais hélas malgré une bonne adaptation du scénario dans l'univers, l'auteur n'a pas correctement utilisées les éléments pour permettre une totale immersion dans le livre. En effet le coté sombre du liuvre et les graphismes, certes bien réalisées, n'empeche pas le lecteur de s'ennuyer par moments à cause d'un scénario trop lent et ennuyeux, on a des actions peu mouvementés (à parts dans les dernières pages). L'histoire est trop lente !
La catégorie du graphisme est sa seule option car le scénario est trop lent et mauvais.

Critiques réalisées par Charly éleve du Lycée Las Cases à Lavaur.