Nous ne serons jamais des héros

Publié le par AL

Fiche technique :héros

  • Scénario : Jouvray, Olivier

  • Dessin : Salsedo, Frédérik

  • Couleurs : Salsedo, Greg

  • Dépot légal : 06/2010 (Parution le 04/06/2010)

  • Editeur : Le Lombard

  • Collection : Signé

Résumé de l'album :

 Chômeur patenté, sans réel horizon, Mick glande sur son canapé en attendant que la vie devienne exaltante. Le seul événement qui vient briser la monotonie de sa vie est le décès de sa grand-mère. Une occasion non désirée de renouer le contact avec son père, un homme devenu extrêmement acariâtre depuis l'accident qui, 25 ans plus tôt, l'a laissé grabataire et veuf. Aussi, Mick est-il un peu surpris lorsque son géniteur lui propose de le payer pour l'accompagner autour du monde, sur les chemins de la nostalgie, des souvenirs et des rêves déçus. 

 

 

 

 





Commenter cet article

Lycée des arènes 16/05/2011 18:32


Un livre plein d'émotions . Une histoire touchante. Il mérite un prix . Le graphisme est précis et coloré .


Lycée des Arènes 14/05/2011 18:59


Waow! Cela pourrait même être un copier/coller de la réalité: tellement la BD nous fait ressentir, ou nous montre tout ce que l'on peut retrouver dans la vie: l'humanité, les émotions ( très
présantes ), l'amour, la complicité, les différents, la nostalgie du bon vieux temps, la mort... Et tant d'autres choses. Il vrai quand lisant cette BD on oublie complétement où l'on est. Vraiment,
Félicitations aux auteurs, cette BD est FANTASTIQUE! Et c'est pour moi LA meilleure, non seulement elle englobe tous les critères demandés, mais en plus, elle est réaliste.


Yasmine Lycée des Arènes 10/05/2011 12:02


Ce livre est super! J'en ai lu plein et pourtant c'est celui que j'ai préféré. Une histoire touchante, magique, même intéressante avec un graphisme moderne et quelques touches d'humour pour
atténuer cette fin dramatique. Si les auteurs ne gagnent pas le concours, et bien c'est que le monde ne tourne pas rond!


Léanna G. Lycée des Arènes 10/05/2011 11:53


Ah... "Nous ne serons jamais des héros" et bien si Messieurs Salsedo Greg, Salsedo Frédérik et Jouvray Olivier, je dirais challenge gagné, vous avez réussi à être les héros de ce concours en nous
proposant un tel album aussi réaliste (mais pas de trop) et émotif. Je crois bien qu'elle nous a tous envoutés et submergés d'émotions. On sent cette relation humaine, qui se perd de plus en plus
malheureusement.
Tès bonne BD, et pourtant je n'aime pas tellement la lecture, il faut vraiment arriver à me saisir pour que je me prenne dans les histoires, donc je dirais challenge gagné Messieurs, chapô !


M.C Lycée des Arènes 10/05/2011 11:46


Du rire aux larmes, cette BD m'a faite voyager. Pour moi c'est vraiment l'une des meilleures (La meilleure en fait). Abordables à tout âge je pense, elle a quelque chose en plus, quelque chose de
magique, d'humain, et elle m'a énormément touchée. En la lisant j'ai oublié où je me trouvais et le monde autour de moi (et dans un ter un vendredi soir avec une chaleur étouffante, c'est
remarquable). Chaque page était un délice, autant d'humour que d'émotions fortes.. Merci :)


Emma, Lycée des Arènes 10/05/2011 10:52


J'ai beaucoup aimé ce livre! Les humeurs intenses et changeantes du père sont très amusantes, le fils s'énervant après avoir passé trop de temps avec son père me rappelle des situations fréquentes
dans ma famille... Le graphisme est très réaliste et les expressions des personnages sont pleins d'humour. Les couleurs définissent l'atmosphère, qu'elle soit sombre ou vivante. L'idée de voyage
m'a beaucoup plu car ce n'est pas qu'un voyage dans le passé, mais aussi un voyage vers le futur de la relation entre le père et son fils. Mais finalement, et malheureusement, le père tiens trop au
passé et se laisse engloutir par sa nostalgie et le vécu. Une histoire très touchante et personnelle, pleine de nostlagie et d'émotion, ainsi que de touches humouristiques et quotidiennes.


Lycée des Arènes de Toulouse M et E 10/05/2011 10:48


J'ai beaucoup apprécié la lecture de cette bande dessinée car le scénario est très touchant et captivant. La relation complexe entre le père et le fils est bien représentée à travers des
personnages attachants. De plus le voyage dans le monde entier ajoute une touche d'aventure à l'histoire.
Les dessins jouent un rôle important ne serait-ce que par leurs détails saisissants et aussi par leur réalisme.


Laëtitia et Léa. 10/05/2011 10:32


Nous avons aussi lu "Nous ne serons jamais des héros", et, nous devons avouer qu'il nous a touché. En effet, cette relation entre père et fils, qui nous rappelle à chacun se que nous avons vécu.
Beaucoup peuvent ainsi se retrouver dans cette histoire, pour moi, c'est l'une des meilleures BD qui nous sont proposées.


Zouhair et Frederic 11/02/2011 11:57


C’est un livre qui est très bien fait question graphisme.La matière de chaque objet est resentie par le lecteur,avec un paysage beau et bien représenté. Les véhicules sont réalistes et bien
détaillés. Au niveau scénario il est bien fait et bien expliqué : l’amour entre un père et un fils qui se dévoile a la fin de l’histoire.
Le réalisme avec des traits de caractère d’expression et physique sur les personnages sont agréablement dessinés. Nous recommandons ce livre, il est superbe !


Roustam et jimmy 11/02/2011 11:49


j'ai apprécié de lire cet bd,c'est celle qui nous a le plus plu, l'histoire est triste mais elle n'est pas monotonne. le scenario et de plus les graphisme sont excellent. la fin est quand meme
triste car le pere meurt a l'endroit ou sa femme est lui se rechauffé a l'epoque ou sa femme étais encors en vie. le point positif c'st la réconsiliation entre lepère et son fils au court du
dernier voyage de son père. meme si l'histoire est triste il y a un petit peu d'humour.