SCARLET T1 : L’INDIGNEE

Publié le par AL

scarletSCARLET T1 : L’INDIGNEE

GRAND-PRIX 2013 !!!

Scénario et dessin :

Bendis,  Michael Brian & Alex Maleev

Dépot légal :02/2012 

Editeur :Panini Comics

ISBN :978-2-8094-2252-8

 

Scarlet est victime d’une société profondément injuste et corrompue qui fait voler sa vie en éclats.

A partir de là, l’existence de la jeune femme prend un autre tournant car, au lieu de continuer à vivre comme si de rien n’était, elle décide de se rebeller violemment.

Le clash entre sa nouvelle vision du monde et le statu quo qui régit la société provoquera une étincelle qui allumera la mèche d’une révolution moderne et meurtrière.

 

Né à Cleveland, Ohio. Les critiques ont commencé à dire beaucoup de bien de cet artiste complet qu’est Brian Michael Bendis (il est à la foisscénariste et dessinateur) après la publication de Torso - un trade paperback dédié à la vie du célèbre inspecteur américain Elliott Ness qui lui a valu un Eisner Award. Passionné par tous les aspects de la fiction policière, Bendis a écrit et mis

en images d’autres maxi-séries dont Goldfish, Fire ou Jinx, toutes publiées dans la ligne “alternative” d’Image Comics.

Cinéphile averti, Bendis a révélé tous les secrets des coulisses d’Hollywood dans le très caustique Fortune & Glory édité chez Oni Press. Il y décrit son expérience personnelle et ses vaines tentatives pour adapter un de ses comic-books à l’écran, dans un film qui n’a jamais vu le jour à cause d’innombrables problèmes de production.

Plus récemment, Bendis a transposé l’ambiance glauque et urbaine qui lui est chère dans l’univers coloré des super-héros, en travaillant tout d’abord avec Todd McFarlane sur les séries Hellspawn et Sam & Twitch. Il a fait ses débuts dans le “monde

Marvel” grâce à son ami Joe Quesada qui lui a proposé d’écrire plusieurs épisodes de Daredevil et la mini-série Daredevil: Ninja. Puis, Bendis le prolifique a signé les scénarios d’Ultimate Spider-Man et Ultimate Marvel Team-Up, il a relancé Elektra en réalisant les six premiers numéros de sa série régulière et inauguré la ligne Marvel “pour lecteurs avertis” MAX avec Alias, avant de devenir le scénariste attitré de Daredevil.

Et comme si cela ne suffisait pas, il écrit aussi sa propre série, Powers, illustrée par Mike Oeming.


retour à l'index 

Commenter cet article

LYCEE G. PERI 10/05/2013 15:14

C'est l'histoire d'une fille qui se rebelle contre l'Etat et ses dirigeants. (...) Scarlett (...)recherche le tueur de son ami (...)tué illégalement dans une librairie. Graphisme très bien réalisé.

Gabriel Peri JB 26/03/2013 11:51

Scarlet est une histoire très crue, avec des scènes sanglantes, le vocabulaire est très familier.
On se prend d'affection pour l'héroïne, car dès le début elle nous parle, elle se confie à nous, comme si elle tournait un reportage sur sa vie.
Les scènes de suspence sont très bien fait.
En lisant cette BD j'ai eu l'impression de voir un film. On rentre vite dans le jeu de l'histoire.
Les dessins sont vraiment bien rèussis et très reprèsentatif. Les images suffisent à elles seules à comprendre l'histoire.

lucasyael(lycée de mirepoix) 22/03/2013 16:26

Je trouve que c'est un excellent thriller politique qui joue sur la réaction de Scarlet après qu'un flic ait mis le chaos dans sa vie. Scarlet indignée devant ce monde corrompu décide qu'il faut
l'achever pour en faire naître un autre. Elle va essayer d'éveiller les consciences en sachant qu'il faudra sans doute se salir les mains. Ce premier épisode nous emmènera jusqu'au début de cette
"révolution". Scarlet s'adresse au lecteur, le regarde comme elle regarderait une caméra. Cela est surprenant au début mais contribue rapidement à établir une relation avec l'héroïne.
Le dessin offre des planches magnifiques, on dirait des photos retouchées. Très bien construit, très efficace.

TheSniiPeRz31 (Dorian)-(PS3) 19/03/2013 15:49

Cette BD est géniale, il y a beaucoup d'action, le graphisme est bien, la couleur rouge des cheveux de Scarlet va bien avec sa personnalité et son histoire. Elle a beaucoup de courage, du cran.
Mais elle nous parle à nous, ce qui me déplais beaucoup.
Scarlet était un personnage ordinaire jusqu'à ce qu'un flic corrompu vient les foullait sans aucune raison, ils étaient assis sur des marches et parlaient, un pote à Scarlet met une patate au flic,
fuit dans une librairie le flic les retrouvent et leur tire dans la tête, lui meurs mais elle, elle survie, elle veut se venger en donnant l'élan à une révolution américaine moderne.

Dylan 19/03/2013 15:27

Scarlet une fille qui voit du rouge

Scarlet une fille punk aux cheuveux rouges et au style vestimentaire particulier qui est accusée injustement d'avoir de la drogue.Ils ont eu un incident et son petit ami meurt.Scarlet s'en sort
miraculeusement.
Après ce drame, elle veut se rebeller contre la société à cause de cette injustice.

Ce comics a été écrit par Denis Mallew et Brian Michael.Il est sortie en 2012 et il y a pour le moment 2 tomes qui sont parus.

Personnellement, je trouve que ce comics a un graphisme remarquable.On peut voir les différentes expressions des personnages sur leur visage et mieux comprendre leurs sentiments.la couleur rouge
prédomine dans cet album et esprime la colère ressentie par le personnage.Je trouve que le sénario et bien conçu mais cela manque un peu de réalisme.Le point négatif que je pourrais énoncer est le
fait que Scarlet s'adresse directement au lecteur ce qui perturbe le déroulement de l'histoire.

Legolas221 ( Lp Bayard) 15/03/2013 11:49

Ce livre est vraiment génial, il y a de l'action. L'héroïne est vraiment bien car elle n'a pas peur de rien. Elle est vive et géniale. Le graphisme et super bien fait, il y a de belles couleurs. Il
n y a pas d'humour c'est du sérieux, dommage qu'elle ait avoué d'avoir fait ce meurtre

[)@/1[) (lycée de mirepoix) 12/03/2013 16:39

You say me you want the revolution ?

Ce comic est tout bonnement GÉNIAL ! Son scénario est vraiment osé et palpitant, avec son histoire de vengeance contre des flics corrompus, avant que la révolte ne s’étende à tout le pays...

C’est de plus une BD vraiment bien illustrée, on reconnaît le graphisme de comic, toutefois plus sombre et détaillé, et c’est très adapté pour ce récit, avec des successions de couleurs rouges,
grises et noires qui rendent bien l’ambiance des ghettos pauvres et violents, l’envers de “the American Dream”.

Et puis, il y a Scarlet, l’héroïne, qui réagit comme ça au lieu de subir, en une vendetta qu’elle jette à la face de la société, la société qui ferme les yeux sur l’horreur, l’erreur dont elle est
victime, et que d’autres vivent chaque jour. Elle n’est qu’une petite goutte d’eau, mais une goutte peut faire déborder l’océan...

MamadouGardeLaPêche 12/03/2013 11:57

Cette BD est un thriller qui me fait beaucoup penser Mickael Jackson ( parenthèse humouristque bien évidemment )
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette BD qui reflète bien cette période où les vagues de violence on étés multiples. Le personnage de Scarlett certe peu attachant nous invite à en savoir
plus.
En conclusion je dirais que j'ai beaucoup aimé cette BD.

Sana,Dana,Katia (Lycée Rive Gauche) 12/03/2013 11:03

Les actions sont violentes, illustrées par un graphisme aux couleurs vives (essentiellement des nuances de rouge), et par un soucis du détail.
Malgré une atmosphère froide on s'attache au personnage principal, on la voit en tant que victime (de la société)en dépit de ses actes.

Anonyme09 12/03/2013 08:53

Scarlet est un thriller qui racconte la vie de Scarlet qui va perdre son petit ami suite à un accident causé par un policier drogué.Suite à cela, elle va se rebeller et devenir une sorte de figure
de la révolution.
Ses illustrations resssemblent par moment à des photos. Le document de la page internet donne à la bd une dimension réaliste.
En conclusion, un très bon thriller à lire absolument !