KANOPE

Publié le par AL

KANOPE

Louise JOOR

Synopsis : Nous sommes en 2137. La surpopulation a entraîné de graves modifications de l’écosystème. La quasi-totalité des espèces animales et végétales a disparu, excepté dans une partie de l’Amazonie mise en quarantaine. Dans ce dernier bastion du monde sauvage survivent dans l’ignorance générale d’anciens révolutionnaires surnommés les «éco-martyrs». Parmi eux, Kanopé, une orpheline débrouillarde. La première bande dessinée d’un auteur, d’autant plus quand il s’occupe à la fois du scénario et du dessin, c’est un peu comme une première rencontre amicale. On ouvre la première page sans repère, sans souvenirs déjà ancrés, sans avoir la moindre idée des thématiques qui lui seront chères, ou de sa manière de raconter les histoires.

Commenter cet article

Clara Lycée Sainte marie des champs 03/04/2015 15:27

Il s'agit pour moi de l'une des meilleures BD que j'ai lu, en effet c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup. Je trouve extrêmement captivante la vision du futur que nous présente l'auteur. Il s'agit d'une mise en garde nous montrant l'impact de ce que l'homme fait subir à l'environnement. J'aime également le monde futuriste qu'il a crée, opposant comme dans beaucoup d'œuvres l'homme et la nature, cependant celle-ci n'a rien de redondant. Les enjeux environnementaux sont biens représentés, la forêt amazonienne reste la seule à subsister dans ce monde, elle est également de nos jours sujette à de nombreuses polémiques puisqu'elle reste l'une des forêts les plus exploitée du monde.
J'aime beaucoup le graphisme de cette BD, je trouve les couleurs vives et très belles, et j'aime le fait que l'auteur ait utilisé des animaux connus de tous et se soit amusé à les modifier. J'apprécie énormément les décors, je le trouve féerique et captivant.
Le dessinateur crée un contraste entre ce monde de paix et pourtant dangereux où l'on doit se battre pour sa survie mais qui est resplendissant et pur avec un monde dévasté où rien ne pousse, un lieu vide où l'eau n'existe presque plus, où seuls les riches mangent de la viande et des légumes et où l'on se lave aux moyens d'ondes sonores.
Il met ici le lecteur en garde et fait passer implicitement un message écologique qui concerne tout le monde lui montrant les effets que peuvent avoir des gestes qui peuvent nous sembler insignifiant mais qui détruisent le monde où nous vivons.

Charline (lycée françoise) 27/03/2015 11:50

J'ai beaucoup apprécié Kanopé, son graphisme en couleur est de très bonne qualité et il en est de même pour le sénario. Les personnages sont plutôt amusants et leur histoire est assez touchante. Je trouve par contre la fin assez décevante pour une BD où l'on s'attendrait plus à avoir une fin "heureuse" entre les deux personnages, bien que l'histoire se finisse bien.
Je recommande cette BD à tous.

marion et marion (lycée françoise) 27/03/2015 11:42

Kanopé est une histoire très intéressante. L’histoire se passe dans un milieu hostile avec une jeune fille sauvage et un garçon fou de technologie, cette confrontation des génération technologique est très intéressante à voir. Grâce à ce livre nous pouvons nous référencer au passé grâce à cette jeune fille mais aussi au futur grâce a cet homme qui, ne fait que vivre par la technologie. Le graphisme est très bien fait avec beaucoup de couleur et des détails sur la forêt très pointilleux.

Clara Lycée Francoise 27/03/2015 11:32

J'ai adoré ce livre, dans un monde futuriste rempli de couleurs attrayantes. Des répliques drôles et une histoire qui tient le lecteur en haleine, on ne connait pas la fin et on aimerait bien la connaitre...Louise Joor nous réserverait-elle une suite?

Victor et Quentin ( lycée françoise ) 27/03/2015 11:06

Pour moi cette bande dessinée mérite le meilleur prix car son graphisme et son scenario sont excellents. Le scenario est une très bonne vision de l’avenir si la planète continue à se dégrader, les conséquences de la pollution évoqués dans la bande dessinée sont très réaliste et donne à réfléchir.

Victoria ( Lycée Françoise ) 27/03/2015 09:35

BD très décevante.
Il y a de très bonnes idées mais pas assez exploitées. Je pense que l’auteur aurait pu plus creuser dans la science fiction.
Il aurait pu faire ou s'inspirer d'une histoire comme dans celle de Soleil vert, un vieux film de science fiction où sans se rendre compte, la population terrestre fait du cannibalisme. Cela aurait été un clin d’œil à ce film. Certes le sujet traité n'est pas le même, cependant je pense que les idées auraient pu être plus développées.


Ensuite j’ai eu beaucoup de mal avec le personnage de Jean. Je n’aime pas sa façon de parler et surtout le fait qu’il dise trop facilement ce qu’il pense. Je ne comprends pas pourquoi Kanopé l’aime. Je ne lui trouve rien d’attirant, physiquement et mentalement. Certes, à la fin il change d’avis sur sa planète et sur celle de Kanopé mais je n’arrive quand même pas à m’attacher à lui.
En revanche, j’aime bien l’héroïne de cette histoire. Elle est simple et a une belle relation avec la nature.

Je trouve que l’auteur dessine mieux les paysages que les humains. Je trouve que les traits du visage de Jean ne sont pas très bien réussis : son nez est trop pointu à mon goût, ses lèvres sont trop fines, il manque quelque chose dans son regard…
A part cela, les dessins sont quand même bien fait car on comprend l’ensemble des évènements qui ont lieu.

A certains moments, il y avait de l’humour : les quiproquos entre Kanopé et Jean, les répliques stupides mais réalistes à la fois de Jean et leur comportements l’un envers l’autre.

Pour finir je dirai donc que cette BD n'est vraiment pas mon coup de coeur.

Emily (Lycée Françoise) 27/03/2015 09:35

Ce livre m’a plu car l’histoire est très originale, intéressante, et les personnages sont très attachants.
Les planches sont hautes en couleur et les personnages très expressifs. La manière dont ils sont dessinés donne à la bande dessinée un style vraiment unique.
C’est le point qui m’a le plus plu : l’histoire, et l’univers original m’a beaucoup plu également.
Les personnages sont attachants et les dialogues sont biens menés, ce qui amène à une bande dessinée amusante, très immersive et très agréable.

Tiffany (Lycée Toulouse Lautrec) 26/03/2015 10:44

J'ai beaucoup apprécié cette BD, ça change de ce que je peux lire d'ordinaire, il y a un beau message sur l'écologie. J'ai tout de même trouvé la BD un peu courte, j'aurais aimé plus d'histoire. Les graphismes sont plutôt "classiques" mais très efficaces. Les couleurs vives et ce bel environnement m'ont plu. Je recommanderai cette BD à un plus grand public que l'Effet Durian par exemple. La fin laisse penser qu'il y aura une suite et si c'est le cas, je l'attends vivement.

Laure ( Lycée Las Cases) 12/03/2015 11:28

Kanopé : Louise Joor édition delcourt
C'est une BD futuriste, elle parle des excès humains sur la faune et la flore de la planète. Le seul endroit où la nature domine encore est l'Amazonie qui a subit l'explosion d'une centrale nucléaire. Les animaux sont tous irradiés.

Jean qui vient de la ville fuit les "autorités robots" car c'est un escroc informaticien, fait la rencontre de Kanopé. Fille sauvage de père urbain et de mère incivilisée, elle se nourri de cueillette et de chasse. Tous deux vont apprendre à se connaitre et tenter de sauver le monde de la bêtise humaine.

Louise Joor nous plonge dans un univers de science-fiction où des animaux difforme sont naturellement présent. Elle montre aussi que la vie continu et que la nature s'adapte aux erreurs humaines.Dommage que ce soit un one-shot car nous aurions voulu visité plus longtemps cette forêt qui est censé être hostile. Une éventuelle suite aurait été la bienvenue.

Les dessins sont également prenants, on se croirait dans l'histoire à observer les personnages et pénétrer leur intimité. Ils sont aussi très réalistes et la représentation des scènes de chasse montre la splendeur de la nature.

M. Lycée toulouse lautrec 10/03/2015 13:42

J'ai beaucoup aimé ce livre. Le scénario est très intéressant et captivant, il nous concerne nous et nos futures générations. Les graphismes sont très colorés et beaux à voir, ce qui nous plonge dans l'histoire. Une touche d'humour sera plus appréciable.